Bali : 5 choses à savoir avant d’entrée dans un temple

Auteur de l’article : Sandrine
Site : www.onetwotrips.com

La vie balinaise est très codifiée. Mieux vaut avoir quelques repères avant de pénétrer dans un temple.

En Indonésie, Bali est l’île des dieux, alors vous ne passerez pas une journée sans croiser un temple. La tentation d’y entrer étant grande, je partage avec vous quelques informations culturelles à avoir en tête lors d’une visite d’un temple.

Si les temples les plus connus méritent une visite – Pura Tanah Lot, Tirta Empul, Pura Luhur Uluwatu, Pura Taman Ayun, Pura Besakih ou encore Goa Gajah – n’hésitez pas à flâner dans les villages et pourquoi pas à échanger avec les Balinais sur leurs pratiques cultuelles, si vous êtes hébergé chez un habitant.

Des temples… partout !

Chaque village possède au moins trois temples :
• le Pura Desa, temple du fondateur du village. Il est dédié au dieu Brahma, le créateur.
• le Pura Puseh, consacré à Vishnou. Son symbole est l’eau.
• le Pura Dalem, temple dédié à Shiva, le destructeur et le recycleur de l’esprit.

Mais ce n’est pas tout : dans les rizières, des autels sont aussi érigés, et chaque maison possède un temple familial.

A noter : les temples n’ont jamais de toit car ils doivent toujours êtres accessibles aux dieux et aux esprits des ancêtres qui voudraient y descendre.

Pensez à mettre votre ceinture !

Le corps est considéré comme un microcosmos : la tête est la partie la plus pure ; le tronc est une partie considérée comme neutre ; puis le bas du corps, de la taille jusqu’aux pieds, nous avons la partie impure, la plus proche du sol où dorment les démons.
Par respect pour les traditions locales, on vous demandera de mettre au moins une ceinture autour de votre taille (souvent un large tissu), parfois même un sarong pour les hommes ou les femmes qui ont les jambes dénudées. Et pas de souci : les temples les fournissent… il suffira de les rendre à votre sortie !

Le tissu à carreaux noir et blanc

Il s’agit du Poleng, tissu balinais que vous croiserez tout le temps sur l’île. Il entoure arbres ou statuts pour symboliser les bons et les mauvais esprits.

# La Swastika

La Swastika est une croix qui ressemble à la croix gammé des nazis… mais elle est bien plus ancienne, et toujours représentée horizontale et verticale (contrairement à l’autre croix). Elle signifie le « bien être » .

# Les offrandes

Les offrandes sont partout : dans la rue, dans les habitations, devant les boutiques, et bien évidemment dans les temples. Il existe deux types d’offrandes : celles pour calmer/amadouer les démons (sur le sol), et celles offertes aux dieux (en hauteur).

Alors prêt pour une première visite de temple à Bali ?
Racontez-nous vos découvertes balinaises sur l’espace FB de One Two Trips !

About the Author: support