Infos Pratiques

Infos Pratiques de A-Z
Formalités d’entrée en Indonésie

Visas touristiques

Liste des Aéroports et Ports permettant l’accès et la sortie du territoire Indonésien sans Visa, télécharger l’information et la liste sur le Visa Gratuit complet ici : Voir

  • Fréquence des vols : Voir

Un visa d’entrée n’est plus exigé pour les touristes français et d’un certain nombre d’autres nationalités à compter du 10 juin 2015 pour un séjour maximal de 30 jours.

Par contre, ce permis de résidence tacite de 30 jours ne peut être étendu ou converti dans une autre forme de permis de résidence. Cette possibilité d’entrée sur le territoire indonésien est limitée cependant à certains points d’entrée et à condition d’avoir au moins une page libre dans le passeport.

PASSEPORT

Passeport en cours de validité et valable 6 mois après le retour au pays d’origine (France, Belgique, Suisse, Canada…). Pour les enfants mineurs, sachez qu’il leur faut également un passeport individuel.
Assurez-vous qu’il y ait bien une page vierge dans votre passeport pour pouvoir y apposer le visa.

Votre passeport doit obligatoirement :

  • contenir une page vierge
  • être valide
  • être valable 6 mois après votre retour en France

Argent

La monnaie nationale est la roupie indonésienne (rupiah). Il n’est pas nécessaire d’emporter des dollars US, le change de l’euro se fait très bien partout. Attention toutefois aux multiples petites embrouilles des changeurs (choisissez les sans commission et ayez votre calculette à portée de main). Pas de problèmes non plus pour les chèques de voyage en euros (taux de change un peu inférieur à celui des espèces). Hôtels, boutiques et restaurants de bonne gamme acceptent les règlements par carte bancaire (commission de 3% à 5%). On veillera toutefois à disposer d’espèces (en bon état) pour tous les menus frais. On trouve également de nombreux distributeurs automatiques (ne pas multiplier les retraits pour ne pas multiplier les commissions). Le marchandage est une pratique courante.

La monnaie locale, la roupie indonésienne (rp), fera de vous un millionnaire!
1€ = environs 15 000 rupiah (à titre indicatif)

Consultez le taux de change €uro/Rp (site www.xe.com)

Connexion Internet (WIFI)

Si votre téléphone portable dispose le réseau wifi, vous pouvez vous connecter facilement avec le WIFI. Presque dans tous les hôtels ont des wifi

Décalage Horaires

Le pays s’étend sur trois fuseaux horaires. Sumatra, Java, Kalimantan ouest et centre sont à GMT+7 (fuseau ouest) ; Bali, Nusa Tengara, Kalimantan est et sud et Sulawesi sont à GMT+8 (fuseau central) ; Irian Jaya et les Moluques sont à GMT+9 (fuseau est). Il y a donc de 5 à 8 heures de décalage avec la France. En hiver, lorsqu’il est 12h00 à La Rochelle, il est 18h00 à Jakarta, 19h00 à Denpasar et 20h00 à Manokwari. En été, lorsqu’il est 12h00 à La Rochelle, il est 17h00 à Jakarta, 18h00 à Denpasar et 19h00 à Manokwari.

Douanes

On peut emporter en Indonésie 2 litres d’alcool et 200 cigarettes. Sachez que le prix des cigarettes est modique à Bali (16000rp=1,00 € pour des américaines). Il est bien sûr prohibé d’emporter des drogues, des armes.

Électricité

220 volts ; prises de type européen standard.

Horaire

Bureaux et administrations ouvrent en général du lundi au jeudi, de 8h00 à 15h00 (ou de 9h00 à 16h00), et le vendredi de 8h00 à 11h00. Les boutiques baissent le rideau vers 19h00 (toute la semaine, mais de nombreux commerces ferment le vendredi après-midi). Les banques, quant à elles, sont ouvertes du lundi au vendredi, de 8h00 à 15h00.

Poste

La poste indonésienne est généralement fiable et efficace. On achète les timbres dans les bureaux de poste (ouverts tous les jours, sauf le dimanche, de 8h00 à 16h00). Délai d’acheminement d’une lettre pour l’Europe, une dizaine de jours.

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire, mais nous vous conseillons les vaccins contre le tétanos, la Typhoïde, et l’hépatite A et B. N’oubliez pas vos médicaments personnels, et de prévoir de quoi contrer facilement rhume, migraine ou troubles digestifs.

Il est vivement déconseillé de boire l’eau du robinet, et de manger des crudités. Prévoir une bonne protection anti-moustique, solaire. Un traitement antipaludéen est indispensable sur toute l’Indonésie sauf sur les îles de Bali et Java.

Téléphone

Pour appeler l’Indonésie depuis la France, composer 00 + 62 + l’indicatif de zone (21 pour Jakarta, par exemple) + le numéro de votre correspondant. Pour appeler la France depuis l’Indonésie, composer 00 + 33 + le numéro à 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial). Appels intérieurs, toujours composer l’indicatif de zone précédé de 0.

Couverture GSM

Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre opérateur sur les conditions d’accès au réseau local.

Langues

Le bahasa indonesia est la langue officielle depuis l’indépendance, en 1945. Elle est essentiellement dérivée du malais, mais incorpore également de nombreux mots dialectaux ou importés. Elle est très facile à apprendre. Par ailleurs il y a environ 250 langues et dialectes parlés en Indonésie. Les Balinais, les Javanais, les Toraja, les Bugis (à Sulawesi) et les Sasak (à Lombok) ont leur propre dialecte, mais tous, à l’exception des plus vieux, parlent le bahasa, et font preuve généralement d’une pratique très élémentaire de l’anglais. Dans les endroits touristiques l’anglais est parlé assez couramment, ce qui n’est guère le cas du français…

Cartes bancaires

Les cartes American Express, Mastercard et Visa International sont acceptées dans les grands hôtels, restaurants et magasins. Ailleurs elles sont inutiles. Il faut garder en tête que la fraude à la carte de crédit est malheureusement courante en Indonésie… et vous conseillons de vous contenter si possible d’en limiter l’usage à des retraits aux guichets automatiques (nombreux à Java et à Bali et dans les centres touristiques de Lombok).

Coût de la vie: L’écart se réduit de manière sensible entre l’Indonésie et l’Europe depuis une dizaine d’années. Bali reste néanmoins très bon marché si l’on vit comme les autochtones mais cela est rarement le cas des touristes, même des plus aventuriers, dont les dépenses varient selon des critères de confort et de normes sanitaires (sachez que l’offre hôtelière basse de gamme s’est très significativement réduite ces dernières années, notamment à Bali et aux Gilis). Certaines activités comme la plongée ou le rafting ont un coût proche de ceux pratiqués en Occident.

Quelques exemples de prix :

  • un savon : 7 000rp = 0,45€
  • un sarong de plage : 35000rp = 2,15€
  • un film photo de 36 poses : 55 000rp = 3,40€
  • un paquet de cigarettes américaines : 16 000rp = 1,00€
  • une bière locale de 0,70cl : 25000rp = 1,55€

Budget repas : Vous pourrez vous restaurer pour aussi peu que 3€/personne/repas, hors boissons, en mangeant comme les autochtones et pour entre 5 et 15 euros dans les restaurants prévus pour une clientèle étrangère où à vos hôtels. Les boissons alcoolisées sont souvent plus chères qu’en Occident, notamment le vin.

Climat

Chaud toute l’année, de 25 à 32 degrés. Il fait plus frais et plus sec de juin à septembre. Le temps est sensiblement plus humide de janvier à mars. Comparé à la majeure partie des destinations tropicales le climat à Bali est vraiment très plaisant, grâce à un vent qui ne cesse de caresser l’île, modérant la chaleur. Contrairement à la période des moussons en Asie continentale , les pluies, quand elles tombent, sont peu contraignantes (elles ont généralement lieu de nuit ou en fin d’après-midi). Le jour se lève à 6 heures du matin et se couche à 18 heures, tout au long de l’année.

L’eau

Ne jamais boire d’eau courante non bouillie. Le mieux est de ne boire que de l’eau minérale. Il faut se forcer à boire beaucoup pour éviter la déshydratation. Les jus de fruits sont délicieux mais il faut vérifier si les glaçons sont propres à être consommés par des étrangers… Ils le sont presque partout donc pas de panique!

Le soleil

Toujours se protéger du soleil. Il est vraiment mordant sous les tropiques. Un couvre-chef est recommandé. Vous trouverez facilement des lotions solaires sur place mais si vous avez des produits auxquels vous tenez particulièrement il est judicieux de les emporter avec vous.

La malaria

La malaria est quasi-inexistante à Bali et à Java et ne nécessite pas de précautions particulières.

Nous considérons qu’un traitement préventif anti-paludéen est également inutile à Nusa Lembongan, aux îles Gilis et dans les régions que Bali Authentique vous fait parcourir à Sulawesi et Lombok. En revanche un tel traitement préventif est recommandé à Florès si l’on ne souhaite s’astreindre à une stricte discipline permettant d’éviter les piqûres de moustiques (protection cutanée de jour comme de nuit, vêtements longs et de couleur claire…).

Note : ces renseignements vous sont donnés sur la base de notre longue expérience de voyagiste et ne substituent pas à l’avis de votre médecin.

Photographies

Les Indonésiens apprécient la photo, et en général aiment à être pris pour sujet. Évidemment il faut voir au cas par cas. Il est facile d’acheter des films photos. Le développement est très bon marché mais la qualité laisse parfois à désirer. Le matériel photo n’est pas forcement moins cher qu’en occident.

Bagages et vêtements

Éviter de vous surcharger au niveau vestimentaire car les habits les plus adaptés au climat sont vendus à très bon prix à Bali et dans tout l’archipel. Par ailleurs sachez que tous les hôtels disposent d’un service de laverie. Prévoir néanmoins un pull, un k-way et de bonnes chaussures de sport si vous compter faire des randonnées pédestres en montagne et notamment si des ascensions de volcans sont à votre programme. Si vous avez le sommeil sensible des boules quiès pourraient s’avérer utiles pour ne pas être dérangés par le chant des coqs à cinq heures du matin… Nous vous déconseillons enfin d’emporter des serviettes de plage, les sarongs (paréos indonésiens) les remplaçant de manière avantageuse car séchant bien plus rapidement.